tailler


tailler
TAILLER. v. a. Couper, retrancher d'une matiere, en oster avec le marteau, le ciseau, ou autre instrument, ce qu'il y a de superflu pour luy donner certaine forme, pour la mettre en certain estat. Tailler une pierre pour la faire servir à un bastiment. tailler un bloc de marbre pour en faire une colomne, pour en faire une statuë. tailler des arbres pour les rendre plus beaux. tailler des palissades. tailler des arbres fruitiers, des arbres nains dans le temps convenable, pour leur faire porter plus de fruit. tailler la vigne dans sa saison. Et on dit, Tailler une statuë, pour dire, Tailler un bloc de pierre, ou de marbre, pour en faire une statuë. Tailler un diamant, pour dire, En oster ce qu'il y a de brut, & luy donner le poli.
Tailler, se dit aussi en parlant de certaines choses qui se coupent en plusieurs morceaux, en plusieurs pieces, avec le couteau, ou avec des ciseaux. Tailler des soupes. tailler de la soupe. tailler des morceaux. tailler du pain par morceaux. tailler de la viande en pieces. tailler un habit, un manteau. tailler des chemises. tailler de l'ouvrage, de la besogne. cet ouvrier taille bien, il a la coupe bonne. tailler un habit en plein drap.
On dit figur. Tailler en pieces une armée, un regiment, une compagnie, pour dire, La deffaire entierement.
On dit encore fig. Tailler en pieces, pour dire, Dechirer la reputation. C'est une langue dangereuse, elle taille tout le monde en pieces.
On dit prov. & fig. Tailler de la besogne à quelqu'un, pour dire, Luy susciter bien des affaires, ou luy donner beaucoup de choses à faire. C'est un chicanneur, il m'a bien taillé de la besogne. voila bien des commissions, vous me taillez plus de besogne que je n'en puis faire.
On dit aussi, Tailler des croupieres à quelqu'un, pour dire, Luy donner bien des affaires, le poursuivre vivement.
On dit prov. & fig. Tailler les morceaux à quelqu'un, pour dire, Luy limiter ce qu'il doit despenser, ou, luy prescrire ce qu'il doit faire. Il luy a taillé ses morceaux. on nous a taillé nos morceaux bien courts, si cours que, &c.
On dit encore fig. Tailler & rogner, pour dire, Disposer des choses à sa fantaisie. Il est le maistre dans cette maison, il taille & rogne à son gré, comme il veut, nous avons pris des arbitres, qu'ils taillent & rognent comme il leur plaira.
On dit aussi prov. & fig. qu'Un homme peut tailler en plein drap, qu'Il a dequoy tailler en plein drap, pour dire, qu'Il a amplement & abondamment tout ce qui peut servir à l'execution de son dessein. Et l'on dit, qu'Un homme a taillé en plein drap, pour dire, qu'Il a esté en pouvoir de faire ce qu'il a voulu.
Tailler, Inciser, faire une incision pour tirer la pierre de la vessie. On ne sçauroit le guerir sans le tailler. il a esté taillé deux fois.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tailler — [ taje ] v. <conjug. : 1> • talier Xe; du lat. pop. taliare, de talea « bouture, scion » I ♦ V. tr. 1 ♦ (1080) Vx Trancher, couper net. Fig. Tailler des croupières à qqn. ♢ Frapper avec une arme tranchante. Par ext. Mod. Tailler une armée… …   Encyclopédie Universelle

  • tailler — Tailler, Scindere, Secare, Insecare. Couper, tailler, trencher, Caedere. Tailler les arbres, Arbores castrare. Tailler la vigne, Putare, Obtruncare vitem. Tailler la vigne pour jetter du bois, Sarmentum in materiam submittere. B. ex Columel.… …   Thresor de la langue françoyse

  • tailler — (tâ llé, ll mouillées, et non tâ yé) v. a. 1°   Retrancher aux arbres certaines branches pour leur donner une certaine forme ou pour les mettre à fruit (sens étymologique). Tailler un arbre.    Absolument. On taille avec la serpette ou le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TAILLER — v. a. Couper, retrancher d une matière, en ôter avec le marteau, le ciseau, ou autre instrument, ce qu il y a de superflu, pour lui donner une certaine forme, pour la rendre propre à tel ou tel usage. Tailler une pierre pour la faire servir à un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TAILLER — v. tr. Couper, retrancher d’une matière, en ôter avec le marteau, le ciseau, ou quelque autre instrument, ce qu’il y a de superflu, pour lui donner une certaine forme, pour la rendre propre à tel ou tel usage. Tailler une pierre pour la faire… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • tailler — vt. , élaguer, ébrancher, (la vigne, un arbre, une plante) ; couper les branches basses (d une plante, d un arbre) : PWÂ (Albanais.001, Annecy.003, Albertville.021, Arvillard.228, Balme Si.020, Cordon.083, Doussard, Montagny Bozel, Mouxy, St Paul …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • tailler — v.t. Insulter. / Tailler une bavette, bavarder. / Tailler une plume ou une pipe, pratiquer la fellation. / Tailler un costard ou un short à quelqu un, réprimander ; se moquer. □ v.pr. S enfuir, partir …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • tailler — se tailler …   Le petit dico du grand français familier

  • tailler — (v. 1) Présent : taille, tailles, taille, taillons, taillez, taillent ; Futur : taillerai, tailleras, taillera, taillerons, taillerez, tailleront ; Passé : taillai, taillas, tailla, taillâmes, taillâtes, taillèrent ; Imparfait : taillais,… …   French Morphology and Phonetics

  • Tailler des croupières à quelqu'un — ● Tailler des croupières à quelqu un lui susciter des difficultés, l attaquer …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.